La 10ème foire internationale de Lomé : une valeur ajoutée à l’économie du pays

Le DG de la Foire internationale de Lomé, M. Jonhson Kuéku BankaC’est un grand atout économique pour le Togo depuis qe s'organise pratiquement chaque année, ce rendez-vous forain où tous les opérateurs économiques se rencontrent pour discuter affaire. Non seulement la Foire internationale de Lomé sert de site de vente pour certains, mais de lieu d’échange de haut niveau pour d’autres venus de divers horizons.

Démarrée cette année le 23 novembre 2012, la 10ème foire internationale de Lomé s’est focalisée depuis plus d’une semaine à  des conférences débats, des journées de symposium pour permettre aux participants d’optimiser leurs contacts d’affaires.

C’est pourquoi après le lancement officiel de cette foire le vendredi 23 novembre, des sponsors tels que Togo Télécom, Ecobank, la Brasserie, l’ANPE se sont mobilisés pour donner une plus value à cette réception d’affaires.

Au lendemain du lancement de la foire, la société Togo Télécom, sponsor officiel de cet évènement a, à travers ses activités placées sous le signe de la vulgarisation des Technologies de l’Information et de la Communication, lancé le programme Ba’al pour se rapprocher davantage de ses clients. Il s’agit pour cette société d’offrir une panoplie d’opportunité et d’offrir ses consommateurs. Elle a ainsi récompensé 200 de ses clients qui sont repartis avec des lots de cadeaux et un chèque de 100 000 F à 300 000F à consommer en produit illico et des appareils de téléconférence.

L’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) a saisi cette occasion de la Foire de Lomé pour sensibiliser les jeunes sur l’importance des TIC, un gisement important d’emplois pour les jeunes. Plusieurs communications ont été données dans ce sens pour expliquer l’importance des métiers. Mme Céline Mivedor, Directrice Générale du FAIEJ, représentante du directeur général de l’ANPE. Elle a longuement mis l’accent sur le développement des métiers relevant du secteur de l’agriculture et la promotion de l’auto-emploi. Selon elle, ce secteur constitue la réponse à la problématique de l’emploi des jeunes. « Il s’agit d’assurer la promotion de l’entreprenariat des jeunes dans des secteurs économiques productifs, de contribuer à une assistance technique appropriée aux jeunes promoteurs d’initiatives économiques, de stimuler un offre de produits financiers adaptés accessibles aux jeunes promoteurs et de favoriser le suivi, l’accompagnement des jeunes entrepreneurs dans la consolidation et le développement de leurs entreprises », a fait savoir Mme Céline Mivedor.

D’autres communication sur le même thème ont été présentées par Agbéko Dogba l’un des partenaires techniques de l’ANPE, Kido Noagbodji Directeur technique de CAFE informatique, Olivier Kouami, secrétaire général de l’association ESTETIC, Gabin Abalo Directeur Exécutif de IP. Tous ont invité les jeunes à s’orienter vers les métiers à valeur ajoutée.

Un autre sponsor de cette foire est Ecobank qui a consacré deux jours pour expliquer l’importance de l’appui au financement des PME/PMI et industries. Pendant cette première semaine, les journées ont portées sur des thématiques dont les premiers bénéficiaires sont les jeunes.

Toute cette ambiance est entretenue grâce aux mesures de sécurité mises en place par le Direction de la Foire. En effet, 155 agents de gardiennage, de gendarmes et de policiers sont déployés sur le site de la Foire. La police et la gendarmerie sont présentes avec 40 éléments. Au total, 3 schémas sécuritaires ont été élaborés par les organisateurs. Le plan sécuritaire comprend trois schémas. Le premier dispositif qui assure la sécurité extérieure, le deuxième dispositif s’occupe de la sécurité interne et le troisième dispositif est celui installé par le CETEF pour appuyer la sécurité interne.

La journée B to B démarre effectivement le lundi 3 décembre 2012 où les opérateurs économiques discuteront sur leurs produits et services, leurs disponibilités, les conditions de transactions et les formes de partenariat à mettre en place entre eux. Ces rencontres permettront aux participants de tirer leur épingle du jeu et rendre la participation plus rentable.

 

 
Accédez au compte rendu du dernier Conseil des Ministres
Recevez les titres par EMAIL